[Gilets jaunes] Soutien renforcé aux artisans et commerçants

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat et la CCI Bordeaux Gironde créent ensemble une « task force » pour accompagner les artisans et les commerçants impactés par le mouvement des « Gilets Jaunes ».

Objectif ? Aller à leur rencontre pour leur permettre de bénéficier des dispositifs immédiatement mobilisables. Une initiative qui s’inscrit dans un plan d’actions plus large visant à retrouver une dynamique économique.

Difficile de chiffrer l’impact du mouvement mais selon l’étude réalisée par la CCI Bordeaux Gironde, on estime à 51% en moyenne la perte d’activité le samedi. Depuis sa mise en place, 80 commerces ont ainsi fait appel à la cellule de crise pour des difficultés de trésorerie principalement. Une situation qui touche aussi bien les artisans que  les commerçants, restaurateurs ou hôteliers dans et hors de la Métropole.

Un accompagnement sur mesure sur le terrain

Face à cette situation qui ne s’améliore pas dans une période considérée comme « la plus faste de l’année », la Chambre de Métiers et de l’Artisanat et la CCI Bordeaux Gironde et ont souhaité amplifier leur présence sur le terrain à un moment où « on menace celles et ceux qui créent de la richesse et des emplois » expliquent Nathalie LAPORTE et  Patrick SEGUIN qui président les deux organismes consulaires.

Il s’agit véritablement de les orienter et de leur faciliter les démarches auprès de l’URSSAF, des Impôts, ou autres organismes d’Etat et d’apporter un soutien concret. « Jusqu’à présent, ils devaient nous appeler, aujourd’hui nous nous déplaçons vers eux car ils en ont besoin » rajoutent-ils. Sur rendez-vous ou via du porte à porte, ces conseillers vont partir à la rencontre de celles et ceux qui en feront la demande.

Retrouver la clientèle grâce à un événement « commercial » majeur

En parallèle, une réflexion est engagée avec différents partenaires pour créer un grand rendez-vous « commercial » favorisant le retour de la clientèle qui ne vient plus en ville. Un enjeu aux multiples facettes pour que le centre-ville puisse redevenir l’expression du bien-être. L’occasion de mettre en avant également les savoir-faire et la diversité de l’offre commerciale.

Un fonds de soutien

Enfin, les deux organismes consulaires apporteront leur contribution au fonds de soutien en cours de constitution.

Vous êtes impacté ? Contactez-nous

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat vous accompagne dans vos démarches. Exprimez-vous en remplissant le formulaire ci-dessous :