Différents labels ou reconnaissances existent et vous permettent de valoriser votre entreprise dans un domaine spécifique :

  • Reconnaissances et labels de l’environnement :

Obtention de la marque Vague Bleue®

OBJECTIF

La marque Vague Bleue® consiste à valoriser les bonnes pratiques de gestion des déchets dangereux et la sécurisation des stocks de produits liquides dangereux (neufs et déchets) dans la filière artisanale du nautisme. La marque a été conçue par la CRMA de Bretagne et délivrée par votre Chambre de Métiers et de l’Artisanat.

DESCRIPTION

  1. Réalisation d’un diagnostic environnement avec remise d’un rapport

Conformité de la situation administrative de l’entreprise par rapport à la législation des ICPE.

  • Conformité de la situation administrative de l’entreprise par rapport à la législation des ICPE.
  • La gestion des déchets : pratiques actuelles, évaluation points forts/faibles et propositions d’axes d’amélioration (vérification des exutoires : contrat de collecte, bordereaux de suivi, facturation…).
  • Sécurisation
  • La gestion des eaux usées : pratiques actuelles, évaluation points forts/faibles et propositions d’axes d’amélioration.
  • Mise en conformité des ateliers : machines, électricité, incendie, sécurisation des stocks de produits liquides étiquetés dangereux (neufs et déchets : mise en place de rétention)…
  • Air : identification des postes pouvant générer des COV ou nuisances olfactives, mesures mises en œuvre ou à prévoir…
  • Bruit : identification des postes pouvant générer des nuisances sonores, mesures mises en œuvre ou à prévoir…
  • Energie : conseils sur la fin des tarifs réglementés et sur les postes les plus énergivores.

2- Attribution de la marque Vague Bleue® selon les 2 critères du cahier des charges :

  • Critère 1 : contrat de gestion des déchets dangereux signé avec un prestataire privé pour : Les solides souillés (emballages anti-fouling, peinture, colle, peinture, chiffons…), solvants, filtres à huile et à carburant, batteries, hydrocarbure (carburant, huile …).
  • Critère 2 : sécurisation des stocks de produits liquides dangereux (neufs et déchets), avec mise en place de bacs ou palettes de rétention ou local de stockage fermé et sous rétention.

3- Remise du kit de communication et suivi et évaluation régulière de l’entreprise.

VOS AVANTAGES

  • Répondre à la réglementation en vigueur et obtenir la marque Vague Bleue®.
  • Bénéficier d’une communication pour les plaisanciers à travers un kit de communication permettant de valoriser votre entreprise.

PUBLIC

Entreprise de construction ou entretien de bateaux (filière nautique). Les centres de formations et les associations qui travaillent dans le nautisme sont aussi éligibles à l’obtention de la marque (dès l’instant qu’il y a une activité de construction ou d’entretien et réparation).

INFORMATIONS PRATIQUES

Le diagnostic environnement est obligatoire en entreprise avec rendu de rapport et montage du dossier de demande d’obtention de la marque.

La marque est obtenue pour 3 ans.

Le renouvellement tous les 3 ans sera validé suite à un nouvel audit pour vérifier la conformité de l’entreprise par rapport aux critères de la marque Vague Bleue®.

TÉLÉCHARGEZ ICI LA LISTE DES TITULAIRES DU LABEL VAGUE BLEUE ET VAGUE BLEUE CARÉNAGE

Liste des titulaires VAGUE BLEUE

Liste des titulaires VAGUE BLEUE Carénage

PRIX

  • Audit environnement pour l’obtention de la marque :
    • Forfait en fonction de la taille de l’entreprise (Prix net de taxe) :
      • De 0 à 5 salariés : 450 €*
      • De 6 à 9 salariés : 600 €
      • > 10 salariés : 800 €

    *tarif applicable aussi pour les centres de formation et associations qui réalisent des activités de construction et/ou réparation et entretien de bateaux.

  • Ce forfait comprend la réalisation de l’audit avec rendu de rapport, accompagnement à la mise en place des bonnes pratiques environnementales pour répondre aux critères de la marque et mise à disposition du Kit de communication Vague Bleue® qui comprend :

o   Logo « Vague Bleue » en version numérique,

o   Lot de 200 flyers grand public (10 x 21 cm),

o   Une charte d’engagement (Format A4 en papier cartonné) ,

o   Un panneau en PVC résistant aux UV (170 g/m2 – format 35 x 68 cm) pour affichage en extérieur,

o   Une affiche pour les vitrines, show-room, espace accueil … (Format 40×60 cm),

o   Un 6 lot de 6 panneaux « déchets » en PVC souple résistant aux UV avec œillets, pour organiser votre zone de tri des déchets dangereux (Format 29,7 x 42 cm) : « Déchets d’Hydrocarbures », « Huiles de vidange », « Filtres à carburant et à huile », « Batteries », « Solides souillés » et « déchets de solvants »

TÉLÉCHARGEZ LA PLAQUETTE DE LA MARQUE Vague Bleue® ICI

TÉLÉCHARGEZ LE COUPON-RÉPONSE ICI

CONTACT

Marianne CARITEZ
Chargée de mission Environnement-Énergie
05  56 99 91 42 / 06 07 98 78 22
marianne.caritez@artisanat-aquitaine.fr

Agence de l'eau Adour-Garonne

De 2016 à 2018, dans le cadre de son 10ème programme d’aide, l’Agence de l’Eau Adour-Garonne a soutenu l’initiative de la mise en place de la marque Vague Bleue® et Vague Bleue® Carénage sur le territoire du Bassin d’Arcachon, ce qui a permis d’accompagner 10 chantiers navals dont 5 sur leur projet de mise en place d’une aire de carénage propre.

Aujourd’hui, Vague Bleue® ne bénéficie plus de soutien public sur le territoire de la Gironde.

Obtention de la marque IMPRIM’VERT®

La marque Imprim’Vert® a été créée en 1998 par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Loir-et-Cher et la Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat du Centre. Actuellement, AMIGRAF en assure la gestion nationale.

Votre Chambre de Métiers et de l’Artisanat a été désignée comme référent Imprim’Vert® pour le département de la Gironde.

             

OBJECTIF

La marque Imprim’Vert® consiste à valoriser les bonnes pratiques environnementales dans la filière des métiers de l’imprimerie selon un cahier des charges qui comprend 5 critères.

DESCRIPTION

  1. Réalisation d’un diagnostic environnement avec remise d’un rapport :
  • Conformité de la situation administrative de l’entreprise par rapport à la législation des Installations Classées pour la Protection de l’Environnement (ICPE).
  • La gestion des déchets : pratiques actuelles, évaluation points forts/faibles et propositions d’axes d’amélioration (vérification des exutoires : contrat de collecte, bordereaux de suivi, facturation…).
  • La gestion des eaux usées : pratiques actuelles, évaluation points forts/faibles et propositions
    d’axes d’amélioration.
  • Mise en conformité des ateliers : machines, électricité, incendie, sécurisation des stocks de produits liquides étiquetés dangereux (neufs et déchets : mise en place de rétention)…
  • Air : identification des postes pouvant générer des Composés Organiques Volatils (COV) ou nuisances olfactives, mesures mises en œuvre ou à prévoir.
  • Bruit : identification des postes pouvant générer des nuisances sonores, mesures mises en œuvre ou à prévoir.
  • Energie : mise en place d’un suivi des consommations énergétiques

2-Attribution de la marque Imprim’Vert® selon les 5 critères du cahier des charges (étude des dossiers en comité régional d’attribution) :

  • Critère n°1 : l’élimination conforme des déchets dangereux
  • Critère n°2 : la sécurisation des stockages de liquides dangereux (neufs et déchets)
  • Critère n°3 : la non utilisation de produit toxique
  • Critère n°4 : la sensibilisation environnementale des salariés et de la clientèle
  • Critère n°5 : le suivi des consommations énergétiques du site

VOS AVANTAGES

Répondre à la réglementation en vigueur et obtenir la marque Imprim’Vert® et bénéficier d’une communication nationale.

PUBLIC

Pour toutes les entreprises de la filière graphique qui réalisent des imprimés sur tout support : imprimeries de labeur, sérigraphie, reprographie, photograveurs, imprimerie numérique grand format … .

ATTENTION : Les agences de communication ne peuvent pas prétendre à l’obtention de la marque, sauf si elles possèdent un site de production d’imprimés.

INFORMATIONS PRATIQUES

Le diagnostic environnement est obligatoire, en entreprise, avec rendu de rapport et montage du dossier de demande d’obtention de la marque (ou de renouvellement, tous les 3 ans).

Tout savoir sur Imprim’Vert®: www.imprimvert.fr

PRIX

Tarifs (Net de taxe) valables pour l’audit de 1ère attribution et pour les audits de renouvellement tous les 3 ans :

  • Centre de formation : Gratuit
  • Collectivité territoriales (CR, CD, métropole, agglo, mairie …) : 350 €
  • Numérique/reprographie (quelque soit le nombre de salariés) : 350 €
  • Offset et autre activité d’impression graphique (sérigraphie, photogravure, …) en fonction du nombre de salariés :
    • 0 à 9 salariés : 350 €
    • 10 à 49 salariés : 500 €
    • Plus de 50 salariés : 650 €

CONTACT

Marianne CARITEZ
Chargée de mission Environnement-Énergie
05  56 99 91 42 / 06 07 98 78 22
marianne.caritez@cm-bordeaux.fr 

RÉPAR’ACTEURS

Les artisans de la réparation au service de la réduction des déchets !

 

 

Aujourd’hui, avec la loi énergétique pour la croissance verte (TECV), votre Chambre de Métiers et les collectivités territoriales dans le cadre des programmes locaux de prévention des déchets ménagers, ont mis en place un programme d’actions destinées à promouvoir les métiers de la réparation.

DESCRIPTION

La cordonnerie, bijouterie, réparation informatique, d’électroménager, d’articles de sports, d’instruments de musiques, couture et de bien d’autres produits … sont au cœur de la prévention et identifiés comme étant des acteurs de la réduction des déchets, dans le sens « réparer fait durer ».

Soutenir la filière de la réparation est devenu un enjeu de plus en plus important pour l’artisanat pour créer de l’emploi, mais aussi de nouveaux débouchés.

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Région Aquitaine, en partenariat avec l’ADEME, a créée en 2012, l’identité « REPAR’ACTEURS » avec un slogan percutant « Je répare … et ça repart !  » et un kit de communication pour promouvoir leur activité auprès du grand public.

Chaque année les artisans de la réparation devenus des REPAR’ACTEURS, durant la semaine de la réparation, ouvrent leur atelier au grand public pour faire des démonstrations de réparation voir même des offres promotionnelles (réduction ou gratuité) sur leur offre de service.

La semaine de la réparation a lieu généralement en novembre durant la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (SERD).

 

PUBLIC

Artisan exerçant un métier de la réparation. Tout vendeur de matériel assurant une prestation de réparation (SAV) ou de rénovation peut devenir un REPAR’ACTEUR.

INFORMATIONS PRATIQUES

– Retrouver l’annuaire des artisans de la réparation, classés en 15 catégories de métiers,

en ligne sur : www.reparacteurs-nouvelle-aquitaine.fr

PLAQUETTE INFORMATION

– Vous êtes un professionnel exerçant un métier de la réparation et vous souhaitez devenir un REPAR’ACTEUR, rendez-vous ICI

CONTACT

Marianne CARITEZ
Chargée de mission Environnement-Énergie
Tél :  05  56 99 91 42 / 06 07 98 78 22
Mail :  marianne.caritez@cm-bordeaux.fr

Les Eco-Défis

Les artisans et commerçants de proximité relèvent les Eco-Défis !

 

 

 

OBJECTIF

Valoriser et accompagner par l’obtention du label « Eco-Défis », les commerçants et les artisans qui mettent en place des actions concrètes en faveur de l’environnement sur des territoires définis.

CONTEXTE

Les Eco-Défis ont été développés par les Chambres de commerce et d’industrie et de Métiers et de l’Artisanat du Val de Marne en 2009 et expérimentés auprès d’une centaine d’entreprises (artisans et commerçants) en 2010. La marque a été reprise en Gironde par votre Chambre de Métiers dès 2010.

PRINCIPE

Pour être labellisées, les entreprises doivent relever au moins 3 Eco-Défis en cumulant 5 étoiles de difficultés parmi une liste de 20 Eco-Défis classés en 7 thèmes : énergie, transports, déchets, emballages, écoproduits, gestion de l’eau et locaux.

 

 

Les défis sont estampillés avec 1, 2 ou 3 étoiles de difficultés, en fonction du caractère d’obligation réglementaire (plutôt 1 étoile) et/ou des investissements à prévoir tant humain que financier pour relever le défi (plutôt des défis qui auront de 2 à 3 étoiles).

Pour les défis à 2 ou 3 étoiles, ce sont souvent des défis qui vont au-delà de l’obligation réglementaire, pour justement récompenser l’effort du chef d’entreprise dans son comportement et ses engagements vertueux.

PUBLIC

  • Les entreprises artisanales et commerces de proximité exerçant une activité de service ou de bouche sont la cible principale de cette opération dès l’instant qu’elles disposent d’un local pouvant accueillir leur clientèle (magasin, atelier, salon, restaurant, …).

 

  • Les collectivités territoriales (commune, agglomération, CDC, …) qui souhaitent valoriser de manière collective les bonnes pratiques environnementales de leurs artisans et commerçants de proximité.

VOS AVANTAGES

  • Audit environnement et sécurité gratuit qui permet de faire un point sur les 7 thèmes et 20 Eco-Défis associés proposés aux entreprises et de leur proposer des axes de progrès.
  • Toute entreprise labellisée dispose d’un kit de communication (affiches, autocollant, stylos, …) pour valoriser son engagement de bonnes pratiques environnementales auprès de sa clientèle.

INFORMATIONS PRATIQUES

En Gironde, depuis 2011, 600 artisans et commerçants, labellisés Eco-Défis ont été accompagnés par votre Chambre de Métiers sur les collectivités territoriales suivantes:


A TELECHARGER

 

CONTACT 

Marianne CARITEZ
Chargée de mission Environnement-Énergie
Tél :  05  56 99 91 42 / 06 07 98 78 22
Mail :  marianne.caritez@cm-bordeaux.fr

  • Label EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant) :

Label EPV (Entreprise du patrimoine Vivant)

Un label d’Etat

EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant): Une marque de l’État français

Le label Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV) est une marque de reconnaissance de l’État, mise en place pour distinguer des entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence.

Attribué pour une période de cinq ans, ce label rassemble des fabricants attachés à la haute performance de leur métier et de leurs produits.

entreprise du patrimoine vivant

Crée par la  loi en faveur des PME du 2 août 2005 (article 23), le label Entreprise du patrimoine vivant peut « être attribué à toute entreprise qui détient un patrimoine économique, composé en particulier d’un savoir-faire rare, renommé ou ancestral, reposant sur la maîtrise de techniques traditionnelles ou de haute technicité et circonscrit à un territoire ». Il a été mis en place en mai 2006.

Ce label est décerné par M. Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique et Mme Martine Pinville, secrétaire d’État chargée du commerce, de l’artisanat, de la consommation et de l’économie sociale et solidaire.

Une sélection minutieuse pour repérer les talents

La procédure d’attribution du label EPV est menée par des experts. L’appréciation et l’interprétation de ces critères d’obtention sont confiées à une Commission nationale indépendante constituée de professionnels qui œuvrent en faveur des pratiques garantissant l’excellence au sein de leur propre activité. L’Institut Supérieur des Métiers (ISM) est en charge d’assurer le secrétariat de cette Commission Nationale des Entreprises du patrimoine Vivant, et de l’instruction des demandes d’attribution du label.

Examen du dossier de candidature par l’ISM, demande d’avis aux services de l’État en région et aux établissements consulaires compétents, rédaction d’un rapport d’instruction, visites d’entreprises par des experts du métier, examen par la Commission nationale et décision finale des ministres : le processus de sélection des Entreprises du Patrimoine Vivant est une garantie de leur excellence.

Un soutien aux savoir-faire d’excellence

Cette marque de reconnaissance de l’État est également un appui opérationnel au développement des entreprises concernées.

Il vise en effet à :

  • faciliter leur médiatisation à l’échelle nationale et internationale ;
  • créer et saisir des opportunités internationales d’affaires ;
  • les inciter à innover ;
  • conforter leur croissance, assurer le développement de l’emploi et favoriser leur transmission.

Plus d’informations sur www.patrimoine-vivant.com

CONTACT

Service Economique
05 56 999 112 / 05 56 999 772
economie33@artisanat-aquitaine.fr

  • Reconnaissances du bâtiment :

  • La mention RGE (Reconnue Garant de l’environnement): pour plus d’informations cliquer ici
  • Les qualifications Qualibat de restauration du patrimoine ancien : pour plus d’informations cliquer ici

CONTACT

Informations sur le secteur de l’environnement

Marianne CARITEZ
Chargée de mission Environnement-Énergie
05  56 99 91 42 / 06 07 98 78 22
marianne.caritez@artisanat-aquitaine.fr

Informations sur le secteur du bâtiment

Evanguelia MONTARNIER
Service Economique
05 56 999 112 / 05 56 999 772
economie33@artisanat-aquitaine.fr