Osez l’Innovation avec l’appel à projet pour l’innovation artisanale en Nouvelle-Aquitaine

Le 13 septembre dernier, à l’occasion du Festival de l’Innovation NOVAQ était lancé l’Appel à projet pour l’innovation artisanale en Nouvelle-Aquitaine.

UN APPEL A PROJET POUR L’INNOVATION ARTISANALE EN NOUVELLE-AQUITAINE

Dirigeant d’entreprise artisanale installé en Nouvelle-Aquitaine, vous êtes porteur d’un projet, un concept déjà amorcé ou en test de commercialisation (de moins de 6 mois) dans l’une des catégories d’innovation artisanale :

4 CATÉGORIES D’INNOVATION

INNOVATION DE PRODUIT

création d’un bien ou d’un service nouveau

INNOVATION DE PROCÉDÉ

amélioration de l’efficacité de la production d’un bien

INNOVATION COMMERCIALE

développement d’un nouveau concept de vente

INNOVATION ORGANISATIONNELLE

mise en place d’une nouvelle organisation du travail

Une mention spéciale permettra d’accompagner les projets s’inscrivant dans le champ de la silver-économie et qui pourront mixer plusieurs des 4 catégories d’innovation ci-dessus.

Vous souhaitez innover dans un nouveau produit, un nouveau procédé, une nouvelle méthode de vente ou d’organisation ?

COMMENT PARTICIPER ? 2 POSSIBILITÉS !

  1. Inscrivez-vous en ligne grâce au formulaire ci-après www.artisans-innovateurs.fr/appel-a-projet/
  2. Téléchargez et complétez le dossier de candidature : en cliquant sur ce lien. Adressez celui-ci à l’adresse innovation@artisanat-nouvelle-aquitaine.fr au plus tard le 14 décembre 2018

Il est impératif de compléter le plus précisément possible votre fiche de candidature et de l’illustrer au mieux par tout élément complémentaire : photos, schémas, vidéos etc.

Après un positionnement et une éventuelle réorientation de votre projet par le réseau CMA en liaison avec les partenaires de l’opération (*), votre référent innovation CMA met en œuvre l’accompagnement de votre projet pour une durée minimale de 8 heures et maximale de 24 heures.

(*) Critères d’appréciation : –>  originalité, –>  faisabilité technique et financière, –>  potentiel de développement économique, –>  préoccupations environnementales,  sociétales et sociales

Partenaires de l’opération : Conseil Régional, ADI, TransTech

ACCES AU REGLEMENT DE L’APPEL À PROJET

Retrouvez le site web dédié à l’Innovation Artisanale en Nouvelle-Aquitaine sur www.artisans-innovateurs.fr

Besoin d’aide pour confirmer votre projet? Proposer votre dossier? Nous vous accompagnons!

Votre contact à la Chambre de Métiers et de l’Artisanat:

Solène di PAOLO – Service des Affaires économiques 05 56 99 92 07 / solene.dipaolo[at]artisanat-aquitaine.fr

Appel à candidatures: Devenez la future étoile du commerce et de l’Artisanat 2018!

La nouvelle édition des Etoiles du Commerce et de l’Artisanat est lancée!

La Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes, banque régionale coopérative, et l’Association La Ronde des Quartiers de Bordeaux, plus grande association de commerçants de France, ont créé en 2012 les Etoiles du Commerce et de l’Artisanat de Bordeaux. Ce concours, ouvert aux artisans et commerçants de Bordeaux et de Bordeaux Métropole, a pour vocation de valoriser le savoir-faire des entreprises.

Depuis le mois de Mai, l’édition 2018 des Étoiles du Commerce et de l’Artisanat de Bordeaux est lancée, avec l’ouverture des inscriptions proposées aux commerçants et artisans de Bordeaux.

Le concours est divisé en quatre catégories et un Coup de Cœur du Jury :

  • L’Etoile de l’Entrepreneur qui récompensera un commerçant ou un artisan dont le commerce est en développement et dont la dynamique ou l’expertise est reconnue.
  • L’Etoile de l’Innovation/RSE qui récompensera un commerçant ou un artisan développant un nouveau concept ou commercialisant des produits récents ou innovants, utilisant des nouvelles technologies ; elle pourra également intégrer un volet Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE) c’est-à-dire un commerce fortement impliqué dans l’accessibilité universelle du point de vente ou le développement durable. Et plus largement la responsabilité sociale ainsi que l’emploi et plus particulièrement l’alternance et l’emploi de personnes jeunes / séniors.
  • L’Etoile au Féminin qui récompensera une activité commerciale ou artisanale gérée par une femme dont le commerce est en développement et dont la dynamique ou l’expertise est reconnue.
  • L’Etoile du Public est la nouveauté 2018 ! Elle sera attribuée au commerçant ou à l’artisan ayant récolté le plus de votes sur ce site internet
  • Le Coup de Cœur du Jury sera sélectionné parmi les dossiers proposés par le jury de pré sélection. Il sera également remis lors de la soirée de gala qui se déroulera le 22 novembre prochain.

Pour télécharger le dossier de candidature, cliquez ici vous avez jusqu’au 15 septembre!

 

Réunion d’information: Le prélèvement à la source, êtes-vous prêt?

Le prélèvement à la source (PAS) de l’impôt sur le revenu entrera en application le 1er janvier 2019. Du fait de sa nouveauté, ce mode de prélèvement va bouleverser votre quotidien de chef d’entreprise artisanale.

Pour répondre à vos interrogations, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat vous convie à une rencontre sur ce thème

« Le Prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu: Etes-vous prêt? »

Avec l’intervention d’un représentant de la Direction Régionale des Finances Publiques (DRFIP) de Nouvelle-Aquitaine et du département de la Gironde

La réunion d’information sera suivie d’un cocktail.

Le 1er Concours des PME de France: les « TROPHÉES PME BOUGEONS-NOUS » est de retour sur RMC !

Avec le soutien de Jean-Jacques Bourdin, RMC organise la 9ème édition des « Trophées PME Bougeons-Nous », le 1er concours de France dédié aux PME ! Durant 6 mois, RMC met en compétition des PME qui participent au dynamisme de l’économie française. Les vainqueurs de ce concours se verront offrir une campagne publicitaire de 100 000€ brut sur RMC.

Depuis 2010, les « Trophées PME Bougeons-Nous » récompensent les entreprises qui innovent, emploient et créent de la richesse. Avec les « Trophées PME Bougeons-Nous », RMC a accompagné l’émergence d’entreprises.

Jusqu’au vendredi 27 juillet, les PME peuvent s’inscrire sur RMC.fr parmi les six catégories suivantes : jeune pousse, artisanale, à l’export, « durable », créative et la nouvelle « Fabriqué en France ».

Le palmarès de l’édition 2018 des « Trophées PME Bougeons-Nous » est dévoilé le mercredi 17 octobre lors de la cérémonie de remise des prix à Paris. Chaque vainqueur des six catégories remporte une campagne publicitaire d’une valeur de 100 000€ brut sur RMC.

Les « Trophées PME Bougeons-Nous » en partenariat avec Microsoft et APM. Mais également avec le soutien de l’APCMA, CCI FRANCE, CROISSANCEPLUS, WIKIPME, CPME, Great Place To Work et Fondation des transitions.

 

RGPD pour les artisans: ce qu’il faut savoir

Source: Le Monde des Artisans – RGPD: artisans, êtes-vous prêts?

 

Depuis le 25 mai dernier, le Règlement général sur la protection des données personnelles (RGPD) est entré en vigueur. Remplaçant une directive de 1995, ce texte, visant à harmoniser le régime juridique européen et à renforcer les droits des individus sur leurs données, implique une mise en conformité du côté des entreprises.

Les pistes d’amélioration

Le RGPD harmonise le régime juridique européen et remplace une directive de 1995. Il vise trois objectifs :

  • renforcer les droits des individus sur leurs données : création d’un droit à la portabilité des données personnelles, protection des mineurs accrue ;
  • responsabiliser les acteurs traitant des données : entreprises, institutions, responsables de traitement et sous-traitants ;
  • renforcer la régulation et la coordination : les autorités de protection des données prendront plus facilement des décisions et des sanctions, à l’échelle de l’UE.

Quelles sanctions ?

Depuis le 25 mai 2018, tout traitement contraire au règlement est passible de sanctions : amendes allant jusqu’à 20 millions d’euros ou 4% du chiffre d’affaires annuel. Les entreprises hors UE traitant des données à l’intérieur de l’UE sont aussi concernées.

Seront responsables du traitement des données les entreprises et institutions, mais aussi les prestataires informatiques et donneurs d’ordre. Ainsi, il ne sera pas possible de déléguer ses responsabilités à d’autres entités.

Le rôle de la CNIL

En France, c’est la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) qui veillera à la bonne application du RGPD. En parallèle, certaines démarches de conformité des entreprises seront assouplie.

Les contrôles seront réalisés en ligne, sur audition et sur pièces. La Cnil vérifiera le respect des principes fondamentaux : loyauté du traitement, pertinence et sécurité des données, durée de conservation.

Où en est-on ?

Pour l’heure, la majorité des entreprises françaises ne sont pas prêtes, voire n’ont jamais entendu parler du RGPD.

C’est pourquoi la Cnil recommande, dans un premier temps, de privilégier les actions de mise en conformité avec les règles de fond du RGPD et de préparer si nécessaire une analyse d’impact (DPIA), “dans un délai raisonnable de trois ans”.

Les entreprises bénéficient d’un droit à l’erreur : avant toute amende, des avertissements puis des mises en demeure sont prononcés. De plus, la nature de l’infraction, sa gravité, son caractère délibéré et sa répétition seront pris en compte dans la sévérité de la décision de la Cnil.

 

Qu’est-ce qu’une donnée personnelle ?

Il s’agit de toute information permettant de reconnaître ou identifier une personne, directement ou indirectement.

Sont concernés : nom, prénom, adresse postale et électronique, téléphone, numéro de sécurité sociale, de carte bancaire, revenus, plaque d’immatriculation, mots de passe, adresse IP, historique de navigation web, de tchat, de géolocalisation, photo…

Leur divulgation ou leur mauvaise utilisation peut porter atteinte aux droits et libertés des personnes et à leur vie privée.

Où figurent ces données ?

En entreprise, ces données figurent notamment dans les contrats, fiches de paie, formulaires, documents relatifs à la santé, casiers judiciaires, trombinoscopes, badges d’accès, matériels informatiques pro, répertoire mail interne de l’entreprise, documents commerciaux (devis, factures, fiches d’intervention…), documents bureautiques, bases de données clients…

Note : sauf autorisation préalable, ces données doivent être stockées en Europe. En cas de fuite de données, l’entreprise devra le signaler dans les 72h à la Cnil.

Définition du “traitement” des données : collecte, enregistrement, organisation, structuration, conservation, adaptation, modification, extraction, consultation, utilisation, communication par transmission, diffusion, mise à disposition, rapprochement, interconnexion, limitation, effacement, destruction.

Se préparer en 6 étapes

Pour aider les professionnels à se préparer au RGPD, la Cnil propose six étapes :

1. Désigner un pilote. (Valable surtout pour les grandes structures). Le Délégué à la Protection des Données se chargera des procédures de gestion des données, dont il assurera la conformité. Dans les petites entreprises, il est possible de nommer un salarié ou un prestataire extérieur.

2. Cartographier les traitements de données personnelles.
Il s’agit de mettre en place un registre des traitements, comprenant :

  • les types de traitement de données personnelles
  • les catégories de données personnelles
  • les acteurs en contact avec ces données.

Pour chaque donnée, il faut indiquer :

  • pourquoi vous les avez recueillies (le but étant d’en avoir le moins possible)
  • le lieu de stockage
  • le temps de conservation.

3. Prioriser les actions et identifier les traitements à risque. Une fois le registre établi, identifiez les anomalies, puis déterminez des actions pour vous mettre en conformité.

Exemple : vous pouvez imposer à vos salariés la personnalisation de leur mot de passe de messagerie, ou effacer les archives d’anciens salariés.

4. Gérer les risques. Pour chacun des risques identifiés, il faut mener une analyse d’impact (DPIA, Privacy Impact Assessment) sur la protection des données. L’idée est notamment de mesurer les risques de fuite des données, en envisageant tous les cas de figure.

5. Organiser les processus internes. Pour conserver en permanence un haut niveau de protection des données, adoptez de « bons réflexes ». Par exemple, limitez l’accès des salariés aux données des clients, afin que seuls les gestionnaires concernés puissent en disposer.

6. Documenter la conformité. Pour être au clair en cas de contrôle de la Cnil, mettez à jour tous les documents liés aux données personnelles :

  • registre des traitements
  • DPIA
  • clauses contractuelles, BCR et certifications relatives à l’encadrement des transferts de données hors de l’UE
    information aux personnes : notes internes, recueil du consentement…

Gare aux arnaques

La Cnil met en garde contre les tentatives d’arnaques de faux “experts RGPD”, susceptibles de soutirer de l’argent aux chefs d’entreprises. Pour être conseillé, n’hésitez pas à appeler la Cnil au numéro dédié : 01 53 73 22 22.

La Cnil met en outre à disposition 17 fiches pratiques rappelant les bases de la protection des données, sur son site www.cnil.fr.

Un guide spécial à destination des petites entreprises est également disponible. Cliquez ici pour télécharger le guide dédié aux TPE -PME

Appel à candidatures: 15ème édition du concours des créateurs et repreneurs d’entreprises du Bassin d’Arcachon Val de l’Eyre

15ème édition de son concours des créateurs et repreneurs d’entreprises du Bassin d’Arcachon et Val de l’Eyre

Le club d’Entreprises LE DEBA du Bassin d’Arcachon Val de l’Eyre organise cette année la 15ème édition de son concours des créateurs et repreneurs d’entreprises. Ce concours est réservé aux porteurs de projets qui ont créé ou repris une entreprise sur le Pays Bassin d’Arcachon Val de l’Eyre entre le 1er janvier 2016 et le 31 décembre 2017.

Quelles conditions pour participer?

Le candidat artisan devra justifier de son inscription au Répertoire des Métiers. Ce challenge est parrainé par différents organismes et entreprises qui participent à la dotation des prix offerts aux lauréats.

Vous souhaitez participer?

La clôture des inscriptions est le 30 mars 2018

Téléchargez le Dossier de candidature

Téléchargez le règlement

Pour retrouver toutes les informations sur le club d’Entreprises LE DEBA rendez-vous sur www.ledeba.com

Atelier Mobilité Citoyens: Entreprises du territoire de l’Estuaire

Madame Véronique Hammerer, Députée de la 11ème circonscription organise un premier Atelier Mobilité du territoire de l’Estuaire le lundi 19 mars 2018 à Saint Aubin de Blaye.

Après une présentation du cadre et des objectifs de la démarche par Madame La Députée, vous aurez la possibilité d’échanger avec les institutions et les associations qui agissent pour votre mobilité et celle de vos salariés sur l’ensemble de la Haute Gironde.

Ce premier atelier sera suivi de trois autres ateliers de travail entre avril et juin 2018 pour lesquels vous aurez la possibilité de vous inscrire lors de la séance du 19 mars.

Vous souhaitez participer à cette rencontre? Confirmez votre présence en écrivant à invitation.vhdeputee@gmail.com

Contact:

Virginie Evrard
Attachée parlementaire – Véronique Hammerer, Députée 11ème circonscription de Gironde
Tél : 05 57 94 48 94 – Port. : 07 72 18 36 21

Programmation des marchés 2018 – Bordeaux Métropole & Ville de Bordeaux

Vous êtes artisan? Participez à la présentation de la programmation des marchés 2018 de Bordeaux Métropole et de la Ville de Bordeaux.

Anticiper et préparer, ainsi, votre positionnement sur ces marchés.

Les achats en chiffres :

+ de 1700 marchés notifiés/an
un montant de 500 millions d’euros
62% des marchés sont attribués à des TPE/PME

Domaines d’activités ciblés par la programmation :

  • Bâtiments/construction et services associés : maintenance immobilière, travaux d’entretien, prestations intellectuelles, contrôle technique, maîtrise d’œuvre, voirie, infrastructures de transport…
  • Fournitures : espaces verts, location, mobilier, EPI, informatique, matériel de signalisation, restauration collective et services associés, …
  • Services : transports et services associés, transport scolaire, informatique (maintenance, données, développement, télécoms), maintenance véhicules, contrôles, gardiennage/sécurité, nettoyage, blanchisserie, déchets, services à la personne, prestations intellectuelles …

Inscription en ligne avant le 5 Mars 2018

Lieu de l’évènement :

Hotel de la Métropole Esplanade Charles de Gaulle Bordeaux

Contact :

Françoise DELPRAT

Tél : 05 56 79 5000 fdelprat@bordeauxgironde.cci.fr

Horaires :

Ouverture : 11h30

Fermeture : 12h30

Exprimez vous avant le 5 février et proposez vos contributions au gouvernement!

 

Qu’est ce que le PACTE?

Le plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises (PACTE) ambitionne de donner aux entreprises les moyens de se développer et de créer des emplois. Élaboré par le Ministère de l’économie et avec tous les acteurs, ce plan doit aboutir à un projet de loi au printemps 2018. Mais avant cela une consultation publique est en ligne sur le site https://www.pacte-entreprises.gouv.fr/ jusqu’au 5 février 2018 pour que chacun commente les propositions du gouvernement ou fasse ses propres contributions.

Le gouvernement a lancé officiellement le lundi 15 janvier 2018 la consultation publique en ligne sur le plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises : www.pacte-entreprises.gouv.fr

Depuis le 15 janvier et jusqu’au 5 février, chaque citoyen peut voter, commenter en ligne les propositions du gouvernement et faire ses propres contributions, elles-mêmes soumises aux votes des internautes. Les nombres de votes sur chaque proposition, d’arguments et les participants sont visibles par tous, de manière transparente, en temps réel.

La consultation est articulée autour de neuf actions pour les entreprises (créer, financer, développer, innover, partager, transformer, exporter, rebondir, transmettre) déclinées en une trentaine de propositions.

Ces propositions soumises à la consultation ne sont ni définitives ni exhaustives. Le Ministère les enrichira au cours des prochaines semaines.

Téléchargez le flyer PACTE