Des Ambassadeurs de choix pour l’Artisanat en Gironde

Un nouveau relais de communication est proposé aux entreprises artisanales de Gironde. Une mission honorifique qui revient aux Ambassadeurs de l’Artisanat, intronisés ce mois-ci.

Avec plus de 11 000 km2, la Gironde est le plus vaste département de France métropolitaine, où sont rassemblées près de 36 000 entreprises artisanales.
Alors pour répondre à l’ensemble des besoins et des attentes des artisans de tous les territoires, la Chambre de métiers et de l’artisanat Gironde (CMAI 33) a tenu à mettre en place un réseau d’ambassadeurs, afin de travailler main dans la main aux côtés des 25 élus de la Chambre.
Ce sont donc 30 ambassadeurs, volontaires et engagés, qui représenteront les métiers de l’artisanat de Gironde.
Leur mission sera d’aider les élus de la Chambre de métiers à relayer leurs initiatives sur le terrain et de les informer
des besoins, des problèmes, des réussites et des événements qui concernent l’artisanat sur le territoire de leur communauté de commune.

Une connexion à double sens entre leurs pairs et la CMAI 33, qui s’engage de son côté à impliquer et soutenir les artisans dans cette nouvelle façon d’échanger.
« Avec la CMAI 33, nous avons cet objectif commun de défendre de vraies valeurs et notre savoir-faire. Il y a un vrai besoin de corrélation entre nos métiers alors représenter ce lien avec la Chambre est pour moi essentiel. Le fait de générer les forces de l’artisanat en étant unis, contribuera à préserver le patrimoine et proposer une transmission aux plus jeunes », explique Sandrine Gondolo, artisan confiturière, fondatrice de « Confitures & Gourmandises » à Préchac et nouvelle ambassadrice.

Une communication numérique plus active

En s’adressant aux jeunes, mais aussi aux plus anciens, la CMAI 33 affiche sa volonté de mettre en avant l’artisanat sur ses territoires, et grâce à ce réseau d’ambassadeurs, une communication plus directe entre ses acteurs locaux.
Pour Jordan Bac, artisan chocolatier à Saint-Laurent du Médoc, cela va de pair avec la transition numérique. « Il faut qu’on soit dans l’air du temps. Bien sûr sans dénigrer l’ancienne génération au savoir-faire indéniable, mais il faut moderniser et dynamiser l’image de l’artisanat en France, et la CMAI 33 nous donne les clés pour y participer », confirme-t-il.
Alors pour ne pas se faire distancer face aux innovations technologiques, il devient nécessaire de s’intéresser et de se former à cette communication numérique, à commencer par l’utilisation des réseaux sociaux. « On a tous acquis un savoir-faire, mais il faut maintenant acquérir le faire-savoir ! », résume Franck Tressens, fondateur de « l’Atelier Ephtée » à Cenon. Fiers de leurs métiers et de leur histoire, les artisans, à travers leurs ambassadeurs, contribuent ainsi à changer le regard sur l’artisanat.

Retrouvez les photos de la Soirée d’Intronisation

Crédit photo: Sophie PAWLAK

Découvez les Portraits des Ambassadeurs de l’Artisanat

Crédit photo: Sophie PAWLAK

Atelier Mobilité Citoyens: Entreprises du territoire de l’Estuaire

Madame Véronique Hammerer, Députée de la 11ème circonscription organise un premier Atelier Mobilité du territoire de l’Estuaire le lundi 19 mars 2018 à Saint Aubin de Blaye.

Après une présentation du cadre et des objectifs de la démarche par Madame La Députée, vous aurez la possibilité d’échanger avec les institutions et les associations qui agissent pour votre mobilité et celle de vos salariés sur l’ensemble de la Haute Gironde.

Ce premier atelier sera suivi de trois autres ateliers de travail entre avril et juin 2018 pour lesquels vous aurez la possibilité de vous inscrire lors de la séance du 19 mars.

Vous souhaitez participer à cette rencontre? Confirmez votre présence en écrivant à invitation.vhdeputee@gmail.com

Contact:

Virginie Evrard
Attachée parlementaire – Véronique Hammerer, Députée 11ème circonscription de Gironde
Tél : 05 57 94 48 94 – Port. : 07 72 18 36 21

Romain Zaruba, artisan brasseur remporte le 3eme prix de la Défi Cup

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat par son soutien financier à ce concours, ainsi que sa présence pour la 1e fois parmi le jury de la Défi Cup décerné le 6 octobre dernier, le 3e prix de la Défi Cup à Mr Romain Zaruba, gérant des Bières du Carrelet, qui a su mettre en avant tout le savoir faire artisanal des micro-brasseurs et l’identité de son territoire dans le visuel de sa marque et le packaging de ses produits.

Grâce à ce prix, Romain Zaruba dispose de 1 000 € pour l’aménagement de son bar de dégustation installé à Blaye et l’acquisition de nouvelles cuves de brassage, en tant qu’artisan, il bénéficiera également d’une prestation de conseil de son choix (communication, commercial ou encore gestion) par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat.

Il fait ainsi suite à une belle lignée d’artisans primés lors des éditions précédentes de la Défi Cup : CMJ ferronnerie, la Pâtisserie Grandjean, Fabien Bioso, ou encore Eric Chaubenit, traiteur à St Aubin de Blaye

La Défi Cup, c’est quoi?

Créé en 1986, le Club DEFI réunit des chefs d’entreprises, des artisans, des commerçants implantés en Haute Gironde.
Soucieux de promouvoir et de soutenir les entreprises dynamiques et innovantes de moins de 5 ans, le Club organise tous les 2 ans, un challenge qui récompense et met en lumière les « étoiles montantes » du territoire de Haute Gironde.
Pour cette édition 2017, les 3 lauréats de ce trophée ont reçu des prix de 5 000 €, 2 000 € et 1 000 €. Un prix « coup de cœur » du journal « Haute Gironde » a également été remis.

Les 3 lauréats finaux ont suivi un parcours de sélection de plusieurs mois comprenant : une période de parrainage avec un membre du club défi, afin de partager leur expérience de chefs d’entreprises, la sélection de leur dossier de candidature puis une audition devant le jury de la Défi Cup afin de sélectionner les primés

Pour retrouver l’information sur la Défi Cup > www.defi-haute-gironde.fr

 

Bourg sur Gironde: Atelier Innovation: La boite à outil de mon projet innovant (protection, financement, commercialisation …)

Vous souhaitez créer un nouveau produit ou service, mettre en place de nouveaux processus de fabrication, de commercialisation ou d’organisation ? Votre entreprise va donc innover, et pour mener à bien votre projet novateur il est important de réussir toutes les étapes clés de ce projet. Quelles sont-elles ? De la définition du projet à sa commercialisation, vous serez amenés vous poser des questions d’ordre commerciales, techniques, juridiques et réglementaires mais aussi financières. Cet atelier est l’occasion de n’en oublier aucune et de vous présenter plus précisément les questions de propriété industrielle (marque, dessin et modèle, brevet) et les modalités de financement adaptées à l’entreprise artisanale.

A l’issu de l’atelier, un accompagnement individuel personnalisé gratuit vous sera proposé. N’hésitez pas à solliciter un rendez-vous auprès de l’animatrice.

Inscription en ligne : https://sphinxdeclic.com/d/s/n4varh