Salon Ob’Art

Lis moi avec webReader

Salon de l’objet métiers d’art, Ob’Art se tiendra du 24 au 26 novembre prochains.

Il présente une belle variété de créations faites-main, inspirées, issues de savoir-faire exigeants.
Il invite les amateurs d’authenticité à rencontrer les créateurs en direct et à découvrir une multitude d’objets soufflés, façonnés, sculptés à la main en pièces uniques ou en petites séries : bijoux, accessoires de mode, objets déco, luminaires, arts de la table, etc.

Bénéficiez d’un code promotionnel pour participer au salon Ob’Art

Lis moi avec webReader

Votre Chambre de Métiers vous propose des entrées gratuites pour aller découvrir le programme riche en activités pour petits et grands au salon Ob’Art Bordeaux qui se déroulera du 24 au 26 novembre 2017 au Hangar 14 à Bordeaux.

Voici le code promotionnel qui vous permettra de télécharger des entrées gratuites sur le site du salon www.salon-obart.com :    OBARTCM

 

 

Au programme…

Rencontrez 80 artisans créateurs autour de 8 univers : arts de la table, bijoux, décoration, accessoires de mode, luminaires, mobilier de création, tableaux et sculptures

 

Dénichez des pièces uniques et originales

Découvrez toutes les animations et démonstrations pour petits et grands

 

Profitez d’un moment d’échange, de partage et de convivialité

 

Un salon organisé par : 

 

 

Pour plus d’informations, rendez-vous sur: www.salon-obart.com

 

 

Crédits d’impôts en faveur des métiers d’art

Lis moi avec webReader

Toute comme les entreprises des métiers d’art, les entreprises de la restauration du patrimoine peuvent désormais bénéficier 01d’un crédit d’impôt égal à 10% pour les dépenses engagées depuis le 1er janvier 2017 et jusqu’au 31 décembre 2019.

Quelles dépenses sont éligibles au crédit d’impôt ?

Peuvent être pris en compte :

  • les salaires et charges sociales afférents aux salariés directement affectés à la création d’ouvrages réalisés en un seul exemplaire ou en petite série (environ une dizaine d’unités) ou directement affectés à l’activité de restauration du patrimoine ;
  • les dotations aux amortissements des immobilisations créées ou acquises à l’état neuf qui sont directement affectées à la création d’ouvrages précités et à la réalisation de prototypes ou directement affectées à l’activité de restauration du patrimoine ;
  • les frais de dépôt des dessins et modèles relatifs aux ouvrages réalisés en seul exemplaire ou en petite série ou relatifs à l’activité de restauration du patrimoine ;
  • les frais de défense des dessins et modèles, dans la limite de 60 000 euros par an ;
  • les dépenses liées à l’élaboration d’ouvrages réalisés en seul exemplaire ou en petite série (soit une dizaine d’exemplaires) ou à l’activité de restauration du patrimoine confiées par les entreprises éligibles au crédit d’impôt à des stylistes ou bureaux de style externes.

Le dispositif s’applique aux dépenses effectuées jusqu’au 31 décembre 2019.

Comment faire la demande ?

Pour bénéficier du crédit d’impôt, il faut souscrire à la déclaration : téléchargez le document CERFA

Il faut déposer sa déclaration :

  • dans les mêmes délais que la déclaration annuelle de résultat pour les entreprises assujetties à l’impôt sur le revenu :
  • dans les mêmes délais que le relevé de solde de cet impôt, pour les entreprises relevant de l’impôt sur les sociétés.

Plus d’informations contactez-nous : 05.56.99.91.00

Journées européennes des métiers d’art 2017

Lis moi avec webReader

Les Journées Européennes des Métiers d’Art rassembleront les professionnels des métiers d’art français et européens autour d’un thème polymorphe et fédérateur :

« SAVOIR(-)FAIRE DU LIEN ».

Liens culturels, sociaux, économiques… Liens entre générations, disciplines, territoires, professionnels… A travers cette thématique, l’Institut National des Métiers d’Art souhaite valoriser la diversité des métiers d’art et des connexions qu’ils génèrent ou induisent.

Quelle que soit leur nature – culturelle, sociale, économique, etc. – les liens créés par les métiers d’art sont au fondement de leur identité. C’est la transmission d’un savoir-faire entre un maître et son apprenti ; la rencontre d’un consomm’acteur et d’un professionnel autour de valeurs partagées ; le lien qui relie le citoyen à un patrimoine culturel immatériel et bien vivant, la relation de transparence et de proximité d’une entreprise non délocalisable avec son territoire…

Le territoire sera justement le cadre pour valoriser la signature de savoir-faire historiques ancrés au cœur de nos cadres de vie, et pour les relier à des modes de production et d’expression nouveaux.

Nous invitant tous « à faire lien », le thème « Savoir(-)Faire du lien » encourage à mettre en avant ce qui relie, ce qui nous unit et réunit, et donc tout ce qui peut concourir, grâce aux métiers d’art -savoir-faire fabriquant du lien – à réduire la distance entre les gens, entre la culture et les citoyens, entre les territoires, entre les peuples en Europe.

Pour télécharger le programme des événements en Gironde, cliquez ici

Prix régional Avenir Métiers d’Art INMA 2015-2016

Lis moi avec webReader

Mercredi 14 décembre 2016

Institut des Métiers de l’Artisanat – Bordeaux
Réunion du jury 9 h 00
Remise des Prix 17 h 30

Un prix pour récompenser et valoriser l’investissement et le talent de jeunes en formation métiers d’art. 21 jeunes ayant suivi une formation métiers d’art en Nouvelle-Aquitaine vont concourir pour le Prix régional Avenir Métiers d’Art coordonné par l’Institut National des Métiers d’Art (INMA) au niveau national et au niveau régional, par la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (Direccte) Nouvelle-Aquitaine.
Ils présenteront leurs oeuvres à un jury réuni au CFA Institut des Métiers de l’Artisanat à Bordeaux qui sera composé de représentants de l’INMA, de la Direccte, des Rectorats de Poitiers et Bordeaux, du Conseil Régional, des Chambres de Métiers départementales et régionale, d’Ateliers d’Art de France, de la Mission Régionale Métiers d’Art et de professionnels métiers d’art experts.

Les 21 candidats sélectionnés ont été formés dans divers établissements de la région en ébénisterie, marqueterie, tapisserie-décoration, maroquinerie, broderie et sculpture sur bois. Ce 14 décembre, ils vont concourir pour l’obtention du 1er prix régional de niveau V (CAP-BEP), de niveau IV (BMA-BTM-Bac Pro) et de niveau III (DMA-BTS).

Le lauréat de chaque niveau se verra attribuer une dotation de 250 € de l’INMA et sera sélectionné pour concourir à l’échelon national. Il pourra alors remporter, s’il devient 1er, 2ème ou 3ème lauréat national de son niveau, un prix allant de 1000 à 4500 € et bénéficier d’une communication importante.

Des prises de vue de leurs œuvres et d’eux-mêmes vont également être offertes à tous les candidats par la Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat. Ces photos les aideront à promouvoir leur travail tout au long de leur parcours de formation ou pour lancer leur activité professionnelle.
Chaque 1er Prix régional bénéficiera des avantages du Club Avenir de la Fondation Michelle et Antoine Riboud (séjour de 2 jours à Paris lors du jury national, accès privilégié à des informations ciblées favorisant leur développement professionnel), et d’offres de promotion développées par l’INMA.

Les anciens lauréats du prix national reconnaissent aujourd’hui que cette récompense a marqué une étape importante de leur parcours. Chaque année, le Prix Avenir Métiers d’Art – INMA continue d’aider de jeunes créateurs à concrétiser leurs projets.

Cette nouvelle « version » du Prix régional Avenir Métiers d’Art, format Nouvelle-Aquitaine, a vu le jour grâce à une collaboration étroite entre l’Institut National des Métiers d’Art, la Direccte Nouvelle-Aquitaine et le réseau Chambres de Métiers de Nouvelle-Aquitaine.

Contact

Ariane Reverdy
Tél. 05 49 77 87 85
a.reverdy@crma-poitou-charentes.fr