Contrôles de la DIRECCTE dans les entreprises des métiers de bouche

Nous vous informons que l’inspection du travail (DIRECCTE) réalise des contrôles dans les entreprises artisanales des métiers de bouche.

Ces contrôles s’articulent plus particulièrement autour des champs :

  • de la sécurité des jeunes au travail telle que la manutention ou la protection des équipements de travail générant des risques et les ambiances de travail,
  • des conditions de travail comme la durée du travail ou la rémunération.

Votre Chambre de Métiers et de l’Artisanat ainsi que les organisations professionnelles se mettent à votre disposition pour vous conseiller et répondre au mieux à vos obligations d’employeur.

A ce titre, nous organiserons prochainement des ateliers d’information pour respecter le droit du travail comprenant les règles d’hygiène et de sécurité en entreprise.

N’hésitez pas à nous faire part de vos expériences et de vos bonnes pratiques à ce sujet !

Pour + d’informations, contactez-nous au 05 56 99 91 25

Un guide de bonnes pratiques pour les producteurs artisanaux de fromage

Guide communautaire de bonnes pratiques d’hygiène en production de fromages et de produits laitiers artisanaux

Le Comité permanent des végétaux, des animaux, des denrées alimentaires et des aliments pour animaux de l’Union européenne a approuvé la publication du guide communautaire de bonnes pratiques d’hygiène en production de fromages et de produits laitiers artisanaux, dans sa version mise à jour le 20 décembre 2016.

Rédigé par FACEnetwork (Farmhouse and Artisan Cheese & Dairy Producers European Network), cet outil d’application volontaire pour les producteurs fermiers et artisanaux de fromages et produits laitiers détaille les bonnes pratiques d’hygiène et de fabrication, aborde l’analyse des risques à la production, les plans de type HACCP, la traçabilité, les procédures d’autocontrôle, la gestion des non-conformités.

Téléchargez le guide

Formation : Hygiène et sécurité des aliments (perfectionnement)

Formation : Hygiène et sécurité des aliments (perfectionnement)

Objectif :

  • Actualiser ses connaissances sur les règles actuelles d’hygiène

Date :

14 novembre (1 jour)

Informations et inscription :

Anissa BENMEHIDI – 05 56 999 940
anissa.benmehidi@artisanat-aquitaine.fr

Boulangers, Boulangers-pâtissiers et pâtissiers : attention aux règles d’hygiène et d’étiquetage de vos produits !

La Direction Départementale de la Protection des Populations de la Gironde constate un pourcentage inhabituel d’établissements des secteurs de la boulangerie, boulangerie-pâtisserie et pâtisserie présentant des manquements à la réglementation protectrice du consommateur, qu’il s’agisse d’anomalies en matière d’hygiène et de sécurité des aliments ou d’infractions concernant les règles d’information loyale du consommateur.
Règles d’hygiène dans les laboratoires, mise en place d’autocontrôles, obligation de formation, étiquetage des produits (indication des allergènes, produits « décongelés »), utilisation de l’appellation « boulanger », métrologie, utilisation d’additifs… les infractions rencontrées sont nombreuses !
La gravité de ces manquements est telle pour certaines artisans que des mesures d’injonctions administratives ont été réalisées, certaines relevant même d’une suspension d’activité…

Informez-vous en téléchargeant dès à présent le document résumant de manière concise les principales règles protectrices du consommateur dans votre secteur

Votre Chambre de Métiers est à votre disposition pour vous accompagner sur ces problématiques, n’hésitez pas à nous contacter !

Emilie BLAZEIX – 05 56 999 158 – emilie.blazeix@artisanat-aquitaine.fr

Artisans, sécurisez vos données informatiques

Les petites entreprises ne sont pas épargnées par la cybercriminalité. Comme leurs grandes sœurs elles possèdent des données sensibles intéressant les pirates informatiques : Données clients, contacts mails, noms de domaine, marques et autre protection industrielle type brevets et dessins / modèles.

Les tentatives de rançonnage se multiplient. Le rançonnage (ou Ransomware) est une attaque de plus en plus observée au sein de petites entreprises. Il s’agit d’un virus souvent transféré sous forme de pièce jointe dans un mail qui crypte les données de l’entreprise. Le pirate contacte ensuite le gérant pour lui proposer de décrypter les données contre le paiement d’une somme plus ou moins importante.

Pour limiter les risques l’Agence Nationale de Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI) a compilé 12 règles de prévention dans un « Guide de bonnes pratiques de l’informatique » à destination des non-spécialistes.

Parmi ces bonnes pratiques :
• L’utilisation de mots de passe complexe,
• La sécurisation de son WIFI,
• La non utilisation de bornes WIFI publiques,
• Le non partage de son wifi à des personnes extérieures,
• La vigilance lors de l’ouverture de mails avec pièces jointes et émetteur inconnu

Il est consultable en ligne : http://www.ssi.gouv.fr/guide/guide-des-bonnes-pratiques-de-linformatique/
L’ANSSI propose aussi une liste d’actions à mener en cas de doutes ou d’incidents : http://www.ssi.gouv.fr/en-cas-dincident/

Un certain nombre d’idées reçues sont encore très répandues :
• Les données n’intéressent personne
• Avoir un mot de passe pour chaque site, c’est beaucoup trop complexe, et ça n’apporte finalement pas grand-chose
• L’ antivirus protège tout le réseau
• Le Fournisseur d’Accès Internet (FAI) fait le nécessaire pour sécuriser le réseau
• Si un ordinateur est piraté, on s’en rend compte
• Il n’existe pas de virus sur Mac, Linux ou les smartphones
• Protéger un ordinateur demande beaucoup de temps
• En utilisant des services gratuits, on conserve la main sur ses données stockées

Afin de sensibiliser les artisans à la sécurité de leurs données, et parce que la perte de données n’est pas qu’une histoire de cybercriminalité mais que le premier risque est le facteur humain, votre Chambre de Métiers organise des ateliers gratuits comme celui du lundi 9 mai dernier : http://www.artisans-gironde.fr/event/atelier-numerique-information-securisation-donnees-de-entreprise .

Vous êtes intéressé?

Votre contact: Solène di Paolo 05 56 999 414 ou solene.dipaolo@artisanat-aquitaine.fr