Label environnement IMPRIM’VERT

La marque Imprim’Vert® a été créée en 1998 par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Loir-et-Cher et la Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat du Centre. Actuellement, c’est AMIGRAF qui en assure la gestion nationale.

Votre Chambre de Métiers et de l’Artisanat a été désignée comme référent Imprim’Vert® pour le département de la Gironde.

Cette prestation comprend un audit dans votre entreprise, la rédaction du compte rendu et la présentation du dossier en commission d’attribution ou de renouvellement (tous les trois ans) de la marque.

Tout savoir sur Imprim’Vert®: www.imprimvert.fr

Label Vague Bleue

La marque Vague Bleue® a été conçue par la CRMA de Bretagne et le label est délivré par votre CMA. Il s’adresse aux entreprises de construction ou d’entretien de bateaux, et aux centres de formations ou aux associations qui travaillent dans le nautisme, s’ils ont une activité de construction ou d’entretien et de réparation.

Pour l’obtention de la marque Vague Bleue®, il est nécessaire de faire réaliser par un expert un diagnostic complet des bonnes pratiques de l’entreprise.

Répar’acteurs

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Région Aquitaine, en partenariat avec l’ADEME, a créée en 2012, l’identité « REPAR’ACTEURS » avec un slogan percutant « Je répare … et ça repart !  »;

Chaque année les artisans de la réparation devenus des REPAR’ACTEURS, durant la semaine de la réparation, ouvrent leur atelier au grand public pour faire des démonstrations de réparation voir même des offres promotionnelles (réduction ou gratuité) sur leur offre de service.

La semaine de la réparation a lieu généralement en novembre durant la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (SERD).

La cordonnerie, bijouterie, réparation informatique, d’électroménager, d’articles de sports, d’instruments de musiques, couture et de bien d’autres produits … sont au cœur de la prévention et identifiés comme étant des acteurs de la réduction des déchets, dans le sens « réparer fait durer ».

Soutenir la filière de la réparation est devenu un enjeu de plus en plus important pour l’artisanat pour créer de l’emploi, mais aussi de nouveaux débouchés.

Quelles entreprises peuvent être concernées ?

Artisan exerçant un métier de la réparation. Tout vendeur de matériel assurant une prestation de réparation (SAV) ou de rénovation peut devenir un REPAR’ACTEUR.

Bon à savoir

– Retrouver l’annuaire des artisans de la réparation, classés en 15 catégories de métiers, en ligne sur : www.reparacteurs-nouvelle-aquitaine.fr

– Vous êtes un professionnel exerçant un métier de la réparation et vous souhaitez devenir un REPAR’ACTEUR, rendez-vous ICI

Les éco-défis

Les Eco-Défis ont été développés par les Chambres de commerce et d’industrie et de Métiers et de l’Artisanat du Val de Marne en 2009 et expérimentés auprès d’une centaine d’entreprises (artisans et commerçants) en 2010. La marque a été reprise en Gironde par votre Chambre de Métiers dès 2010.

Comment être labellisé ?

Pour être labellisées, les entreprises doivent relever au moins 3 Eco-Défis en cumulant 5 étoiles de difficultés parmi une liste de 20 Eco-Défis classés en 7 thèmes : énergie, transports, déchets, emballages, écoproduits, gestion de l’eau et locaux.

Les défis sont estampillés avec 1, 2 ou 3 étoiles de difficultés, en fonction du caractère d’obligation réglementaire (plutôt 1 étoile) et/ou des investissements à prévoir tant humain que financier pour relever le défi (plutôt des défis qui auront de 2 à 3 étoiles).

Pour les défis à 2 ou 3 étoiles, ce sont souvent des défis qui vont au-delà de l’obligation réglementaire, pour justement récompenser l’effort du chef d’entreprise dans son comportement et ses engagements vertueux.

Quelles entreprises peuvent être concernées ?

  • Les entreprises artisanales et commerces de proximité exerçant une activité de service ou de bouche sont la cible principale de cette opération dès l’instant qu’elles disposent d’un local pouvant accueillir leur clientèle (magasin, atelier, salon, restaurant, …).
  • Les collectivités territoriales (commune, agglomération, CDC, …) qui souhaitent valoriser de manière collective les bonnes pratiques environnementales de leurs artisans et commerçants de proximité.

Pourquoi se lancer dans cette démarche ?

  • Audit environnement et sécurité gratuit qui permet de faire un point sur les 7 thèmes et 20 Eco-Défis associés proposés aux entreprises et de leur proposer des axes de progrès.
  • Toute entreprise labellisée dispose d’un kit de communication (affiches, autocollant, stylos, …) pour valoriser son engagement de bonnes pratiques environnementales auprès de sa clientèle.

Bon à savoir

En Gironde, depuis 2011, 600 artisans et commerçants, labellisés Eco-Défis ont été accompagnés par votre Chambre de Métiers.

Inscription à la newsletter