Vous avez réussi la phase d’admissibilité, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat-Délégation Gironde vous convoquera, pour l’épreuve d’admission, dans le Centre d’examen correspondant et cela dans un délai de deux mois maximum après la publication des résultats d’admissibilité.

A noter que les candidats TAXI doivent impérativement être convoqués dans leur département d’exercice.


Le point de rendez-vous est indiqué dans la convocation et c’est donc à partir de ce lieu que seront préparés les différents itinéraires. L’heure de passage théorique du candidat lui sera communiquée le jour de l’examen. Son heure de passage pourra être avancée ou retardée en fonction de la présence ou non des candidats précédents et/ou des éventuels ajournements. Les convocations portent sur une demi-journée durant laquelle le candidat, en fonction de la durée de l’épreuve, devra se tenir à disposition du jury.


Afin de passer son épreuve d’admission, le candidat devra :

  • fournir un véhicule assuré, équipé de double-commande, d’un taximètre ainsi que d’un TPE en état de fonctionnement pour les candidats Taxi ainsi que d’un GPS solidaire ou non et de 4 portières.
  • fournir par mail au service TAXI & VTC le contrat de location du véhicule à son nom ou la facture acquittée.

Il est de la responsabilité du candidat de s’assurer, conformément à l’arrêté du 6 avril 2017, que le véhicule qu’il loue, dispose de tous les équipements nécessaires à son évaluation et en état de bon fonctionnement, le jour de l’examen.

Vous trouverez à cet effet, une liste des organismes auprès desquels vous pourrez louer votre véhicule aux normes Taxi et aux normes VTC.

Avant le début de l’épreuve, le Président du jury vérifie les documents présentés par le candidat (Cf. règlement d’examen) ainsi que l’état général du véhicule. Si toutes les conditions ne sont pas respectées, à savoir : document manquant ou non conforme, véhicule dangereux à la circulation, les membres du jury ainsi que le représentant de la CMA se réservent le droit d’ajourner le candidat.

L’épreuve d’admission débute dès l’accueil de la clientèle qui s’effectue à l’extérieur du véhicule.

Le tirage au sort de l’itinéraire est réalisé dans le véhicule. Chaque itinéraire est placé dans une enveloppe.

L’enveloppe choisie par le candidat est remise au Président du jury qui l’ouvre et énonce oralement l’itinéraire, deux fois au maximum, sans épeler ou aider d’une quelconque manière pour orthographier la rue ou le lieu de destination.

Les étapes de l’épreuve d’admission

La phase de préparation du parcours

Le candidat TAXI ou VTC a un délai de 6 minutes pour :

  • Situer et localiser la destination finale en décrivant le parcours. Le plan de ville est procuré par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat ou par le candidat.
    Attention : celui-ci doit être vierge de toute annotation !
  • Mettre en route et programmer le GPS, solidaire ou non avec le véhicule.
    Le GPS doit être vierge de toute destination. A défaut, il ne pourra être utilisé par le candidat !
  • Pour les candidats VTC : établir le devis à l’écrit.
  • Pour les candidats TAXI : mettre en route et programmer les appareils spécifiques.

Si pendant ce délai de 6 minutes, le candidat n’a pas élaboré son parcours et programmé son horodateur pour les conducteurs de TAXI ni établi son devis pour les conducteurs VTC, le Président du jury prononcera la fin de l’épreuve.

La course

Le candidat est évalué sur une phase de conduite en circulation d’une durée moyenne de vingt minutes environ qui a pour objectif d’évaluer sa capacité à assurer, par sa conduite en circulation, la sécurité des passagers et des autres usagers de la route tout en proposant aux clients un service commercial de qualité.

Durant la course, le Président de Jury qui joue le rôle de « client » ainsi que le Professionnel de conduite pourront poser des questions de dimension touristique (patrimoniale, économique, gastronomique et environnementale) lesquelles pourront être posées aussi bien en français qu’en anglais.

Toute intervention sur le dispositif de double commande ou sur le volant de direction de l’examinateur situé à l’avant du véhicule entraîne l’arrêt de l’épreuve et l’ajournement du candidat qui doit être prononcée par le Président du jury et confirmer que cette action était justifiée.

La facture

Arrivée à destination, le candidat effectue sa facture.

A noter que des questions additionnelles pourront être posées sur le coût de la course et l’application de suppléments.

La fin de l’épreuve est ensuite prononcée par le Président du jury.

Que faire en cas d’échec à l’épreuve d’admission ?

En cas d’échec à la phase d’admission, vous pouvez bien évidemment, selon certaines conditions, vous présenter à la prochaine session.

En effet, dans l’hypothèse où vous souhaiteriez vous représenter à l’épreuve d’admission, nous vous informons que vous disposez d’un délai d’un an, à compter de la date de publication des résultats d’admissibilité.

Pour ce faire, rien de plus simple. Il vous suffit, sur la plateforme EVALBOX, d’aller sur votre dossier d’origine et de :

  • mettre un justificatif de domicile de moins de 3 mois par rapport à la date d’examen.
  • Régler de nouveau les frais d’inscription

ATTENTION : NE SURTOUT PAS CRÉER DE NOUVEAU DOSSIER !

ATTENTION : En cas d’échec aux trois tentatives ou lorsque le délai d’une année, à compter de la publication des résultats de l’admissibilité, est passé, vous devez obligatoirement repasser
l’ensemble des épreuves d’admissibilité !

Inscription à la newsletter