13 avril 2021

Bordeaux Métropole poursuit et amplifie son dispositif de soutien en apportant une nouvelle aide aux commerçants, artisans et entreprises de l’Economie Sociale et Solidaire (EES) qui ont un projet d’investissements dans le numérique, le développement durable ou la commercialisation.

Seule condition : effectuer un diagnostic par les conseillers CCI, CMA ou CRESS pour identifier les besoins. Pour les contacter, un  seul point d’entrée : 


Sur la métropole bordelaise, les entreprises peuvent compter sur un nouveau soutien voté lors du dernier Conseil Communautaire pour faire face aux enjeux de la transition numérique, écologique et de l’amélioration de leur point de vente.

Pour qui & pour quoi ?

Artisans-commerçants, ce soutien s’adresse à vous et permet de bénéficier d’un accompagnement ainsi que d’un soutien financier pour des projets d’investissement portant sur :

  • Les enjeux du numérique : digitalisation et adaptation aux nouvelles attentes du consommateur et à l’évolution des modes de consommation – mise en place d’un site internet, investissements matériels, achat de logiciels ou de services de e-commerce…. (subvention entre 300 € et 5 000 € soit une assiette éligible entre 600 € et 10 000 € HT)
  • L’environnement  : accompagnement à la transition écologique – changement des éclairages du magasin, isolation thermique du local, vélo professionnel… (subvention entre 300 € et 3 000 € soit une assiette éligible entre 600 € et 6 000 € HT)
  • Les nouvelles stratégies commerciales : accompagnement à l’évolution du point de vente – rénovation du point de vente, enseigne, signalétique, supports de merchandising…  (subvention entre 300 € et 3 000 € soit une assiette éligible entre 600 € et 6 000 € HT)

Une démarche simplifiée

Vous êtes artisan ? Pour en bénéficier, rien de plus simple.

Inscrivez-vous pour obtenir un rendez-vous avec un conseiller CMA qui réalisera un diagnostic afin d’identifier les besoins et faire des préconisations. Les aides financières prendront en charge 50 % du coût réel des dépenses éligibles (sur présentation des factures acquittées) et définies dans le cadre des préconisations des diagnostics.

Inscription à la newsletter